Lire le projet de loi sur les universités --- réagir

Pour comprendre et réagir sur ce qui se passe avec la réforme des universités, pour réfléchir à la manière dont les anthropologues peuvent se mobiliser, je fais suivre les messages des collègues politistes. IB

1) Le Ministère vient de rendre public le projet de loi : http://www.enseignementsup-recherch... alors même que les discussions avec les organisations syndicales ne sont pas finies... c’est dire l’importance qu’elles avaient !

On remarquera que cette loi sur l’autonomie entend imposer pour la première fois un carcan organisationnel unique à toutes les universités de France quelle que soit leur taille (8 enseignants-chercheurs pas plus pas moins pour 7 membres extérieurs nommés par le président) ! Autre innovation tout aussi cohérente, l’autonomie version Mme Pécresse se traduit par un renforcement du poids des membres extérieurs dans les commissions de spécialistes (50%) qui d’ailleurs disparaissent au profit de "comités de recrutement" nommés en CA (art. 22).

Pour le reste cet avant-projet de loi donne un nombre très important de pouvoirs au président de l’université, notamment celui de recruter des enseignants et des chercheurs sur des contrats temporaires (art L 112.10), de fixer les services des enseignants-chercheurs, de distribuer des primes…

Bonne lecture ! Frédéric Sawicki

2) Sur le site web de l’AFSP et de l’OMASP http://www.afsp.msh-paris.fr/observ...

Les politistes membres de l’AFSP et la réforme de l’Université en 2007 Livre vert électronique sur le thème « Réforme de l’Université/Réforme de la discipline »

Parce qu’elle partage les appréhensions de la communauté universitaire française face à une réforme dont l’importance nécessite une concertation de tous les acteurs concernés, des étudiants aux enseignants et chercheurs sans oublier les personnels administratifs des Universités, l’Association Française de Science Politique invite ses membres à une extrême vigilance face à une réforme dont l’ampleur est sans correspondance dans l’histoire récente de notre vie universitaire. Face à l’urgence d’une réforme qui sera décidée au moment de la trêve estivale, l’AFSP lance une vaste concertation auprès des politistes français afin de les sensibiliser aux conséquences concrètes de cette réforme et de les aider à se mobiliser dans le respect du pluralisme démocratique qui est le nôtre. Soucieuse de contribuer au nécessaire débat démocratique sur la réforme de l’Université, l’AFSP met en place un dispositif original visant aussi bien à informer ses membres sur une réforme dont le calendrier et l’urgence nuit à une prise de décision rationnelle qu’à provoquer une prise de parole collective des politistes français sur une politique publique qui va transformer sensiblement les conditions d’exercice de nos activités d’enseignement et de recherche. En liant le débat sur la réforme de l’Université et celle de notre discipline, nous entendons particulièrement provoquer le débat sur les conséquences de cette réforme sur le devenir de notre discipline, sur les modes d’accès à la profession de politiste et sur les conditions économiques de cette activité ; plus encore sur l’objectif éthique de son enseignement et le statut des savoirs qu’elle produit. Avec les autres associations disciplinaires, l’AFSP poursuit ainsi sa politique de sensibilisation de ses adhérents afin de défendre une discipline à l’institutionnalisation très inégale, donc particulièrement affectée par une politique basée centralement sur un principe d’autonomie qui risque de renforcer définitivement les inégalités et le localisme qui caractérisent d’ores et déjà l’état de notre discipline à l’Université. Cette spécificité nous invite à prendre en considération la diversité des situations propres à l’exercice de notre métier de politiste afin de pouvoir apprécier le plus finement possible l’impact d’une mesure gouvernementale dont les effets globaux seront d’autant plus importants qu’ils peuvent être localement renforcés par notre situation souvent marginale. D’où le choix de proposer une formule de livre vert électronique qui autorise de prendre acte de la diversité des situations et d’envisager ainsi une prise en compte des effets immédiats et précis de cette réforme universitaire dont l’application est lourde de conséquences. Forte de son savoir-faire spécifique, la science politique a tout particulièrement vocation à produire ici une expertise propice à informer l’opinion de tous ceux qui sont intéressés par l’avenir de notre système universitaire.

Selon la formule européenne, la production d’un livre vert permet d’initier un débat pluraliste sur un sujet et de provoquer des réactions sur des propositions précises. L’objectif de ce premier livre vert électronique de l’AFSP est d’organiser de manière interactive dans les semaines à venir un débat ouvert sur la réforme de l’Université, débat qui mettra au centre de sa réflexion la double définition des objectifs d’intérêt général et celle des objectifs plus spécifiques à la discipline.

Chaque membre individuel de l’AFSP, acteur du monde de l’Enseignement, de la Recherche et de l’Université, pourra librement publier en ligner sa contribution au débat, quelque que soit son statut professionnel ou son affinité syndicale. Chaque contribution publiée sur le web de l’AFSP n’engagera toutefois que son auteur.

Les constats, idées et propositions de chacun des membres de notre communauté disciplinaire doivent avoir une visibilité pour toute la communauté mais également pour l’extérieur, qu’il s’agisse des décideurs politiques, des médias ou plus largement des membres de la société civile intéressés par cette réforme.

L’AFSP propose d’offrir un support numérique fédérateur aux réflexions trop souvent dispersées de beaucoup de politistes mobilisés par cette question ; elle entend accompagner l’engagement réflexif disciplinaire par une visibilité immédiate des analyses de chacun. C’est là une condition essentielle de notre réactivité face à une réforme lourde de conséquences tant nationales (évolution du statut d’enseignant-chercheur, modalité nouvelle d’évaluation des carrières, statut de nos offres de formation et de nos diplômes, transformation économique des établissements universitairesŠ) que locales du fait du principe d’autonomie retenu sans véritable concertation par le gouvernement. L’AFSP, en initiant ce premier livret vert électronique, espère mobiliser les expériences et les énergies de chacun, en offrant un espace de réflexion collective, nourrie des propositions argumentées de tous. Vous êtes membre de l’AFSP et souhaitez publier en ligne votre contribution au débat ? Elles sont à envoyer par courriel, simultanément, dans un document au format word, à Yves Déloye (yvesdeloye@hotmail.com) et Isabelle Rocca (isabelle.rocca@sciences-po.fr) avec mention des nom, prénom, titre(s), fonction(s) et institution(s) de rattachement de l’auteur. Un texte pourra être co-signé par plusieurs membres de l’AFSP. Les contributions seront présentées dès réception, sur cette page web dédiée, par date de publication, de la plus récente à la plus ancienne. En application d’un principe déontologique, l’AFSP ne pourra mettre en ligne une contribution contenant diffamation ou injure publiques.

Réjoindre la page web du LIVRE VERT ELECTRONIQUE... http://www.afsp.msh-paris.fr/observ...

Posté le 20 juin 2007 par Irène Bellier

41 commentaire(s)

- commençant par les plus récents
Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 16 janvier 2017 02:05, par Georges Foity

merci Serrurier Issy-les-Moulineaux pour ce post Serrurier Issy-les-Moulineaux Serrurier Issy-les-Moulineaux

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 16 janvier 2017 00:03, par Georges Foity

merci Plombier Cergy pour ce post Plombier Cergy Plombier Cergy

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 15 janvier 2017 18:17, par Georges Foity

merci Serrurier Montreuil pour ce post Serrurier Montreuil Serrurier Montreuil

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 15 janvier 2017 16:30, par Georges Foity

merci Serrurier Montreuil pour ce post Serrurier Montreuil Serrurier Montreuil

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 15 janvier 2017 14:03, par Georges Foity

merci Serrurier Paris 20 pour ce post Serrurier Paris 20 Serrurier Paris 20

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 15 janvier 2017 10:17, par Georges Foity

merci Serrurier Paris 15 pour ce post Serrurier Paris 15 Serrurier Paris 15

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 15 janvier 2017 09:55, par Georges Foity

merci Serrurier Paris 15 pour ce post Serrurier Paris 15 Serrurier Paris 15

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 15 janvier 2017 08:06, par Georges Foity

merci Plombier Épinay-sur-Seine pour ce post Plombier Épinay-sur-Seine Plombier Épinay-sur-Seine

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 14 janvier 2017 18:28, par Georges Foity

merci Plombier Paris 14 pour ce post Plombier Paris 14 Plombier Paris 14

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 14 janvier 2017 18:05, par Georges Foity

merci Electricien Paris 12 pour ce post Electricien Paris 12 Electricien Paris 12

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 14 janvier 2017 15:50, par Georges Foity

merci Serrurier Saint-Denis pour ce post Serrurier Saint-Denis Serrurier Saint-Denis

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 14 janvier 2017 05:53, par Georges Foity

merci Electricien Paris pour ce post Electricien Paris Electricien Paris

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 14 janvier 2017 04:26, par Georges Foity

merci Serrurier Paris 9 pour ce post Serrurier Paris 9 Serrurier Paris 9

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 14 janvier 2017 02:49, par Georges Foity

merci Electricien Asnières-sur-Seine pour ce post Electricien Asnières-sur-Seine Electricien Asnières-sur-Seine

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 13 janvier 2017 21:19, par Georges Foity

merci Serrurier Paris 12 pour ce post Serrurier Paris 12 Serrurier Paris 12

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 13 janvier 2017 16:58, par Georges Foity

merci Plombier Vitry-sur-Seine pour ce post Plombier Vitry-sur-Seine Plombier Vitry-sur-Seine

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 13 janvier 2017 13:59, par Georges Foity

merci Plombier Paris 15 pour ce post Plombier Paris 15 Plombier Paris 15

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 13 janvier 2017 03:43, par Georges Foity

merci Serrurier Sarcelles pour ce post Serrurier Sarcelles Serrurier Sarcelles

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 12 janvier 2017 21:14, par Georges Foity

merci Electricien Ivry-sur-Seine pour ce post Electricien Ivry-sur-Seine Electricien Ivry-sur-Seine

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 12 janvier 2017 20:52, par Georges Foity

merci Serrurier Champigny-sur-Marne pour ce post Serrurier Champigny-sur-Marne Serrurier Champigny-sur-Marne

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 12 janvier 2017 20:50, par Georges Foity

merci Plombier Nanterre pour ce post Plombier Nanterre Plombier Nanterre

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 12 janvier 2017 19:42, par Georges Foity

merci Electricien Paris 14 pour ce post Electricien Paris 14 Electricien Paris 14

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 12 janvier 2017 17:47, par Georges Foity

merci Serrurier Rueil-Malmaison pour ce post Serrurier Rueil-Malmaison Serrurier Rueil-Malmaison

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 12 janvier 2017 17:29, par Georges Foity

merci Serrurier Issy-les-Moulineaux pour ce post Serrurier Issy-les-Moulineaux Serrurier Issy-les-Moulineaux

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 12 janvier 2017 10:10, par Georges Foity

merci Electricien Montreuil pour ce post Electricien Montreuil Electricien Montreuil

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 12 janvier 2017 08:10, par Georges Foity

merci Serrurier Paris 8 pour ce post Serrurier Paris 8 Serrurier Paris 8

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 22 décembre 2016 19:54, par Georges Foity

merci Serrurier Marseille pour ce post Serrurier Marseille Serrurier Marseille

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 22 décembre 2016 19:05, par Georges Foity

merci Plombier Lyon pour ce post Plombier Lyon Plombier Lyon

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 13 décembre 2016 16:43, par Georges Foity

merci Serrurier Paris pour ce post Serrurier Paris Serrurier Paris

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 12 décembre 2016 20:45, par Georges Foity

merci domotique pour ce post domotique domotique

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 12 décembre 2016 17:54, par Georges Foity

merci Ouverture de coffre-fort Chanteloup-en-Brie pour ce post Ouverture de coffre-fort Chanteloup-en-Brie Ouverture de coffre-fort Chanteloup-en-Brie

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 23 novembre 2016 15:41, par Georges Foity

merci Serrurier Montreuil pour ce post Serrurier Montreuil Serrurier Montreuil

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 23 novembre 2016 09:55, par Georges Foity

merci Serrurier Versailles pour ce post Serrurier Versailles Serrurier Versailles

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 23 novembre 2016 04:03, par Georges Foity

merci Serrurier Lyon pour ce post Serrurier Lyon Serrurier Lyon

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 9 novembre 2016 01:43, par Georges Foity

merci Cuiseur de riz pour ce post Cuiseur de riz Cuiseur de riz

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 13 octobre 2016 02:37, par Georges Foity

merci Serrurier Clichy pour ce post Serrurier Clichy Serrurier Clichy

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 12 octobre 2016 23:08, par Georges Foity

merci Electricien Bonneuil-sur-Marne pour ce post Electricien Bonneuil-sur-Marne Electricien Bonneuil-sur-Marne

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 12 octobre 2016 23:06, par Georges Foity

merci Electricien Bonneuil-sur-Marne pour ce post Electricien Bonneuil-sur-Marne Electricien Bonneuil-sur-Marne

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 7 octobre 2016 00:39, par Georges Foity

merci Serrurier Viroflay pour ce post Serrurier Viroflay Serrurier Viroflay

Lire le projet de loi sur les universités --- réagir - 19 septembre 2016 23:14, par Georges Foity

merci code promo airbnb 30€ pour ce post code promo airbnb 30€ code promo airbnb 30€

Loi sur les universités & recrutement : quelques informations - 26 juin 2007 15:44, par Eliane Daphy

Bonjour

Je signale l’existence d’un wiki (article en ligne, écrit collectivement), mis en place par Michel Bernard (Université de Paris 3) sur les comparaisons entre les différentes versions de la loi.

Lien vers le wiki "réforme des universités

***

Et deux excellents articles publiés par Le Monde, dont celui d’Olivier Godechot (chargé de recherche au CNRS, sociologue), membre du bureau du groupe « Réseaux Sociaux » de l’Association Française de Sociologie.

Olivier Godechot est par ailleurs co-auteur d’un article excellent sur les jurys de thèse et les intégrations en sciences politiques :
Godechot (Olivier), Mariot (Nicolas), 2004, « Les deux formes du capital social. Structure relationnelle des jurys de thèse et recrutement en science politique », Revue française de sociologie, vol. 45, n°2, p. 243-282. Dommage, on ne trouve pas en ligne la version définitive de ce texte… y compris sur les abonnements Elzevier, Jstor & co à accès réservés à quelques happy fews, ruineuses pour nos institutions. Mais les auteurs ont eu la gentillesse de mettre en ligne la version préparatoire (téléchargeable directement en pdf ici).

Ces différents articles montrent que les dysfonctionnement pour les intégrations (Université, CNRS) et le clientélisme ne sont pas spécifiques à notre discipline. Peut-être sont-ils simplement un peu plus importants que dans les disciplines voisines, en conséquence de la forte endogamie disciplinaire d’une part (parenté réelle -alliance (actuelles ou passées) et filiation- et parenté symbolique « élève de », « membre de », « publié par »…), et d’autre part, du nombre relativement peu nombreux de participants aux différentes familles et aux « clans ». Une étude sur la question serait la bienvenue : ne sommes-nous pas les spécialistes des systèmes de parenté et des fonctionnements claniques ?

Je partage le point de vue de différents contributeurs sur le souhait/projet « ethnographions l’ethnologie ». En connaissant mieux les règles de fonctionnement, en les objectivisant, en les faisant sortir de l’opacité et du « secret », nous pourrions nous donner les outils pour améliorer le fonctionnement ! Sans doute, je fais ainsi preuve d’un optimisme déplacé concernant la volonté collective de changements dans notre discipline, allié à une crédulité naïve autant que dépassée dans les bénéfices de la recherche, à avoir son (petit) rôle de transformations sociales.

J’assume d’être « has-been » ; je suis sans honte une héritière de Mai 1968, qui n’a pas su (voulu ?) s’adapter aux règles du capitalisme (dit désormais « libéralisme »), du « le plus fort en capital symbolique remporte la mise », du carrièrisme « écrasons, pillons, dénigrons, méprisons, exploitons le travail des collègues plus faibles, pour franchir les brillantes étapes de la Carrière » et du mandarinat (les modes d’expression du capitalisme sauvage dans nos milieux de l’université et de la recherche). Et je ne suis pas aigrie (un petit clin d’œil à Charles Macdonald en réponse à l’un de ses commentaires), tout juste encore éberluée de voir à quel point un petit nombre de dominants peuvent imposer leurs règles au plus grand nombre (le vieux Marx aurait-il eu raison dans cette partie de son analyse ?).

Bonnes lectures, à bientôt le plaisir de lire vos réactions

Eliane Daphy (en savoir plus la dame ici)

Lien hypertexte: un peu de pub pour mon petit site perso, pendant que j’y suis !

Cet article a été lu 11960 fois.