Les sourds comme catégorie anthropologique, par Yves Delaporte (conférence Robert Hertz - APRAS) 14 juin 2007 EHESS

XVe conférence Robert Hertz de l’APRAS

Les sourds comme catégorie anthropologique

par Yves Delaporte, directeur de recherche au Cnrs, membre du Laboratoire d’anthropologie urbaine

* *

« Les personnes atteintes d’une surdité profonde et précoce sont communément considérées sous l’angle de leur seule déficience auditive et vocale. Un tout autre point de vue, qui prévalait largement aux XVIIIe et XIXe siècles et qui est aussi celui des sourds eux-mêmes, conduit à les regarder comme formant une catégorie anthropologique, une autre manière d’être homme. Dans cette perspective, confortée par les enquêtes ethnographiques du conférencier, la surdité apparaît comme productrice d’une langue et d’une culture à la fois hautement spécifiques et d’un intérêt sans égal pour la connaissance du fait humain. »

Le jeudi 14 juin de 17h à 19h

*Lieu* : EHESS, Amphithéâtre, 105 Bd Raspail, Paris 75006

Interprétation français /LSF assurée

Informations Marie Coutant

Posté le 14 juin 2007