Débat 3. Rôle et engagement de l’anthropologue

Coordinateurs de cette piste (à contacter pour toutes informations la concernant) :
Birgit Müller, Alexandre Soucaille et Ghislaine Gallenga.


Présentation du Débat 3.

Les anthropologues dans la société

Le rapport de la discipline à la société et la question de la finalité de son savoir. Les relations les institutions de recherche veulent-elles entretenir avec les recherches qui leur sont extérieures.

Posté le 6 novembre 2006 par Alexandre Soucaille, Birgit Müller
Il y a 31 commentaires à cet article. Lire cet article

Synthèse et pistes de discussion du débat n°3

L’anthropologue dans la société

« Synthèse et pistes de discussion » L’anthropologue dans la société -

Posté le 8 décembre 2007 par Alexandre Soucaille
Il y a 31 commentaires à cet article. Lire cet article

Les derniers articles de cette piste

Interface entre Anthropologues et Ingénieurs - Pour une Anthropologie des Infrastructures.

Questions environnementales et sociales (développement durable)
Cet article relate l’expérience professionnelle d’une ethnologue avec des ingénieurs dans de multiples travaux d’infrastructures – avant, pendant, et même 60 ans après leur construction. Il appelle à améliorer la formation et l’enseignement de l’anthropologie dans ce domaine. L’objectif est d’augmenter les capacités d’expertise pratique de l’anthropologie française, trop absente de la scène mondiale. Interface entre Anthropologues et Ingénieurs - Pour une Anthropologie des Infrastructures. Questions (...)
Posté le 16 novembre 2007 par Armelle Faure
Il y a 33 commentaires à cet article. Lire cet article

De l’utilité de l’ethnologue en terrain (d’opération militaire).

Présentation des articles « États-Unis, Des anthropologues à la rescousse des GI » et « Army Enlists Anthropology in War Zones ».

Posté le 10 octobre 2007 par Vincent Battesti
Il y a 42 commentaires à cet article. Lire cet article

Compte rendu de la Conférence : comités et codes d’éthique en anthropologie du 16 mars 2007

La conférence « Comités et codes d’éthique en anthropologie : Garantie ou contrainte ? » a été organisée par l’antenne aixoise de l’Association Française des Anthropologues et présentée par Will C. Van der Hoonard (du département de sociologie de l’Université de New Brunswick au Canada) le 16 mars 2007 à 10h à La Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme, Aix-en-Provence. La conférence « Comités et codes d’éthique en anthropologie : Garantie ou contrainte ? » avait pour finalité de poser un questionnement (...)
Posté le 19 septembre 2007 par Aleksandra Cimpric
Il y a 36 commentaires à cet article. Lire cet article

Résumé du débat pendant la séance du 15 mai 2007

L’engagement de l’anthropologue - usages de l’anthropologie par Birgit Muller
Points de débat : Le débat qui a suivi les cinq interventions s’est orienté vers l’actualité politique en France au lendemain des élections présidentielles. La création d’un ministère de l’Immigration et de l’identité nationale a pris beaucoup de place dans la discussion d’où en est finalement issu le communiqué de l’AFA soutenu par l’APRAS et l’initiative de Laurent Bazin (président de l’AFA) d’organiser une journée de débats sur ce ministère le 27 juin. Les questions qui faisaient débat étaient : faut-il (...)
Posté le 5 juillet 2007 par Birgit Müller
Il y a 48 commentaires à cet article. Lire cet article

Commentaire de Alexandre Soucaille sur la seance de 15 mai du seminaire AFA/APRAS

L’engagement de l’anthropologue - usages de l’anthropologie
1. Dans le texte d’Eric Fassin il y a un renversement important qui aborde le rapport entre science et engagement par ce dernier. Ce qui pour moi donne toute sa valeur de la démarche ethnologique c’est l’intrication, l’intimité du lien entre connaissance et engagement, car il me semble que c’est le terrain lui-même qui oriente l’engagement qui le soumet à des impératifs, cela ne veut pas dire qui le dicte. La volonté d’agir précède souvent l’action. Le terrain oriente la volonté d’agir, et par terrain (...)
Posté le 5 juillet 2007 par Birgit Müller
Il y a 35 commentaires à cet article. Lire cet article

La temporalité de l’engagement anthropologique ou « on n’est jamais maître de son œuvre »

Contribution de Birgit Muller a la seance du seminaire AFA/APRAS du 15 mai 2007
“Les sciences sociales, cela sert aussi à faire la société.” J’ai pris cette phrase citée par Eric Fassin parce qu’elle m’a servi de point de départ pour le premier terrain que j’ai entrepris dans les années 1980s sur le mouvement alternatif à Berlin-Ouest. Cette phrase peut se comprendre de trois manières différentes et complémentaires : 1. À travers les sciences sociales comme connaissance le/la chercheur/e cherche en tant qu’expert ou savant à avoir un impact plus ou moins direct sur la société, une (...)
Posté le 5 juillet 2007 par Birgit Müller
Il y a 32 commentaires à cet article. Lire cet article

Synthèse intervention Gilles Raveneau, séminaire AFA/APRAS du 15 mai 07

Dans les cas d’anthropologie appliquée, l’enquêteur se trouve toujours intriqué dans de difficiles transactions avec soi-même, avec les enquêtés, avec les commanditaires qui paient et qui attendent ses résultats et avec les publics auxquels ces résultats seront au bout du compte restitués. Ce sont ces différents éléments qui contribuent à constituer des engagements problématiques de nature variée que Gilles Raveneau a considéré à travers deux expériences : la mise en place d’un ZPPAUP (Zone de protection du (...)
Posté le 5 juillet 2007 par Birgit Müller
Il y a 45 commentaires à cet article. Lire cet article

L’usage commercial de l’anthropologie dans les études sur la consommation

Contribution de Sandrine Prevot a la seance du 15 mai sur « l’engagement de l’anthropologue - usages de l’anthropologie »
A travers mon expérience dans les études sur la consommation, cet exposé portera sur l’usage fait par le marketing de l’anthropologie. Il y a eu une appropriation du nom de la discipline scientifique. Les sociétés d’études marketing font en effet des « ethno-études ». Le terme ethno fait référence à l’observation participante. Il ne s’agit pas pourtant de la méthode ethnologique classique qui implique une immersion longue dans un milieu. Les cabinets ont repris la méthodologie des chercheurs au sens d’une (...)
Posté le 5 juillet 2007 par Birgit Müller
Il y a 38 commentaires à cet article. Lire cet article

L’engagement de l’anthropologue — usages de l’anthropologie

Eric Fassin Professeur agrégé, Département de sciences sociales, Ecole normale supérieure Chercheur à l’IRIS (Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux), CNRS / EHESS / Paris-XIII / INSERM) Résumée Comme les autres sciences sociales, l’anthropologie est toujours déjà engagée. Autrement dit, elle n’est jamais dégagée de la société : elle ne s’en extrait pas, ni ne peut s’en abstraire. C’est donc une science sociale dans un double sens : non seulement du fait qu’elle prend la société (...)
Posté le 11 mai 2007 par Birgit Müller
Il y a 20 commentaires à cet article. Lire cet article

Savoir anthropologique, engagement et intervention de l’ethnologue

Face à la généralisation de la demande sociale d’expertise, de conseil, de formation et de connaissance adressée aux sciences sociales, l’ethnologie peut difficilement rester indifférente à cette évolution. Cette orientation générale place au centre de ses interrogations la demande sociale et ses enjeux, les groupes et les institutions qui la formulent et l’implication de l’ethnologue dans les processus sociaux et politiques. Dans ce contexte, les ethnologues sont mis devant la nécessité de rendre (...)
Posté le 9 février 2007 par Gilles Raveneau
Il y a 28 commentaires à cet article. Lire cet article